×

Avertissement

Joomla\CMS\Cache\Storage\FileStorage::_deleteFolder JFolder::delete : impossible de supprimer le répertoire. Chemin : /home/beerbecoou/www/cache/com_content

 

 

Les Bonnes Pratiques pour l'utilisation des Bouteilles en Verre

 

La surpression exercée par le gaz carbonique dissout dans la bouteille implique des précautions plus importantes d’utilisation des bouteilles en verre.
Chaque recette de bière étant différente, il est donc primordial de vérifier en amont avec votre référent technico-commercial Verallia, et votre capsulier (et votre embouteilleur le cas échéant), que la bouteille choisie est bien adaptée et le bon usage de celles-ci.

 


Quels sont les précautions d’emplois des bouteilles ?


Les agressions à la surface du verre sont des éléments de fragilisation qui sont déterminants dans la capacité de la bouteille à résister à la pression pour laquelle elle a été prévue. Dans le cadre de son utilisation il faut donc limiter au maximum :
-    les agressions par rayure sur les machines et lors des manutentions
-    les agressions par choc dans ces mêmes circuits
-    les abrasions autres comme par exemple le lavage externe avec des éléments très abrasifs

 

Le bouchage est également un paramètre très important dans la tenue et l’étanchéité du conditionnement. Le choix de bouchage et les réglages de la capsuleuse sont déterminants !

 

1 - Déhoussage / dépalettisation

•    Eviter tout contact entre la lame de l’outil de découpe de la housse et les bouteilles et pots en verre (couper le haut en s’appuyant sur le rabat du coiffant).
•    Limiter les chocs de manutention entre bouteilles : utiliser idéalement une pince de dépalettisation.
•    Ecarter les bouteilles tombées ou choquées.
•    Séparer les déchets d’emballage par nature pour leur revalorisation.
•    Vérifier la conformité de la bouteille par rapport au modèle prévu pour le tirage. Nous préconisons de mettre à disposition le plan verre de l’article sur le lieu de l’embouteillage/conditionnement afin de permettre des vérifications régulières.
•    Conserver les étiquettes des palettes dans l’ordre de passage des palettes.


 
2 - Rinçage

Bien que toutes les précautions soient prises pour ne pas dégrader la propreté des articles lors des stockages et des manutentions, Verallia (en conformité avec la réglementation en vigueur) recommande vivement avant utilisation lavage pour les bouteilles, soufflage ou autre procédé. Ceci est appuyé notamment par la règlementation européenne relative à l’hygiène des denrées alimentaires.

 

3 - Habillage

L’opération d’habillage est dépendante de plusieurs paramètres : la bouteille et ses traitements de surface, l’étiquette et sa colle, la machine de pose et ses réglages et enfin les conditions de tirage (température, humidité…).

En conséquence, il est recommandé de bien vérifier auprès du fournisseur de colle ou d’adhésif la compatibilité et  les possibilités des produits utilisés. Il faut par exemple que la colle ou l’adhésif permettent le collage sur des surfaces dont la tension superficielle est supérieure à 38 dynes. Cette vérification est impérative en cas de changement de colle ou d’adhésif.

La bouteille possède des surfaces étiquetables et d’autres qui ne le sont pas. Ces surfaces étiquetables sont précisées sur le plan. Il ne faut pas poser d’étiquette en dehors des plages prévues à cet effet.

 

Les différents paramètres pouvant influer sur la pression à l’intérieur des bouteilles

Importance du pourcentage de dégarni (espace de tête) et du niveau effectif de remplissage

 

 

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Inscrivez-vous!