Les opérations de productions et de nettoyages dans les activités brassicoles génèrent de grandes quantités d’effluents. Les matériaux utilisés, notamment dans la cuverie, peuvent avoir une incidence organoleptique importante, mais les coûts de nettoyage et de traitement des effluents et leurs effets environnementaux doivent aussi être pris en compte.

 

L’electropolissage est une technique de polissage et d’ébavurage réalisé grâce à un courant électrique qui érode les ions métalliques des pièces même les plus complexes. En les plongeant dans un bain électrolytique, les aspérités à haute densité de courant sont érodées préférentiellement et proportionnellement au courant appliqué.

Après avoir retiré ces microporosités, le métal révèle sa structure cristalline en présentant une surface nivelée et brillante. Au-delà du côté esthétique, ce sont surtout ses propriétés de nettoyages et de résistance qui sont grandement améliorés.

 

electropolissage inox

(source : Electropolissage des Aciers Inoxydables – Euro Inox, Série Matériaux et Applications, Volume 11)

 

Une Conception Hygiénique réduisant l’impact environnemental.



Une étude* de 2008 des Chambres d’Agriculture de Dordogne et de Gironde évaluait la pollution des différents types de cuves utilisés dans des chais (Béton, Bois, Revêtement epoxy, fibre de verre, inox 2B et inox electropoli). Plus la quantité et l’adhérence des dépôts sur les parois sont fortes plus la quantité d’eau nécessaire au lavage est importante, l’importance des dépôts entraine également une plus grande pollution des eaux de lavages. L’inox electropoli, ou recuit, apparait dans cette étude comme étant le matériel nécessitant le moins d’eau et entrainant le moins de pollution, avec des variations allant de 1 à 4 avec les autres matériels.


Volume d’eau utilisés et charges polluantes par type de cuve (extrait - *Choix des Récipients Vinaires – A. Desenne, J.M. Maron, J.M. Jacob - 9/4/2008) :

Type de Cuve 

Importance des Dépôts 

Résistance au Décollement 

Volume d’eau utilisé (l/100 hl) 

Flux de Pollution (g de DCO/100 hl) 

Béton Brut 

Forte

Forte

133

1567

Bois 

Forte

Forte

107

1808

Inox 2B 

Moyenne

Moyenne à Forte

101

1040

Inox electropoli 

Faible 

Faible 

34 

672 

 

Si l’incidence organoleptique n’est pas la même pour les matériels d’embouteillages, les problématiques environnementales sont similaires. L’utilisation de l’inox electropoli , grâce à ses propriété antiadhésives, anticontaminantes et à la facilité de nettoyage, contribue à la diminution des risques de contaminations microbiennes ainsi qu’à la réduction de la quantité de produits d’hygiènes employées, les pièces en contact avec les liquides devant recevoir une sanitation après chaque utilisation.

 

Inventaire des principaux faux goûts liés au manque d’hygiène ou au matériau :

 

Odeurs - goûts

Origine

Causes

Rance

Bactérien

Hygiène de la cuverie, béton brut, support basique

Butyrique

Bactérien

Fermentation et/ou hygiène de la cuverie

Moisi

Champignons, Botrytis

Végétal et/ou hygiène de la cuverie

Animal

Brettanomyces

Raisin et/ou hygiène de la cuverie

Croupi

Bactérien

Hygiène de la cuverie

Styrène

Chimique (polyester stratifié)

Absence d'étuvage de la cuve

Aldéhyde benzoique (odeur de punaise, amende amère)

Chimique (Epoxy)

Risque de solvant dans la composition de l'époxy

 

(source : Electropolissage des Aciers Inoxydables – Euro Inox, Série Matériaux et Applications, Volume 11) 


(source - Choix des Récipients Vinaires – A. Desenne, J.M. Maron, J.M. Jacob - 9/4/2008)

Renforcement de la dureté de l’inox et de sa résistance à la corrosion.
Le choix de GAI France pour l’utilisation de l’inox electropoli dans ses machines d’embouteillages et d’étiquetage s’inscrit directement dans ces préoccupations d’hygiène et d’environnement, par l’emploi de matériaux limitant le dépôt et l’accrochage des particules.
De plus le renforcement de la dureté de l’inox par electropolissage augmente également sa résistance à la corrosion et donc la longévité des pièces et machines traitées, allant dans le sens du développement durable.

 

 

L’usine GAI traite elle-même les pièces de ses machines, disposées sur des présentoirs, elles sont par la suite trempées dans différents bacs.



GAI France s’engage ainsi dans l’amélioration du système de management environnemental de ces clients par sa certification ISO 14001 dont la démarche est d’Innover, de Diminuer les dépenses et d’anticiper les risques environnementaux.



Voir le catalogue GAI France


Visiter le site GAI France

 

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Inscrivez-vous!