Premières Assises du Houblon de France 2019A la veille de la récolte, les premières Assises du Houblon français se sont tenues les 22 et 23 aout dernier à Obernai à l’initiative de l’AGPH, l’Association générale des producteurs de houblon de France, afin de lancer le nouvel écosystème de la Filière Houblon française. Elles ont réuni les différentes associations de planteurs adhérentes de l’AGPH, houblonniers et néo-houblonniers, et les institutions pour 2 jours d’échanges et de formations animées notamment par les formateurs du lycée agricole d’Obernai qui a mis à disposition sa houblonnière.

 

 

Les Assises, 2 jours d’échanges sur les pratiques culturales du Houblon et l’avenir de la filière

 

Avec plusieurs dizaines de projets de houblonnières réparties dans tous l’hexagone, les Assises du Houblon avait pour vocation de réunir les planteurs pour échanger autour des différentes problématiques de la culture du Houblon. Accueillis par les planteurs et formateurs Alsaciens et du Nord au Lycée Agricole d’Obernai, plusieurs ateliers se sont déroulés au sein même de la houblonnière du lycée qui compte plus de 3000 pieds de houblons dans sa partie expérimentale : Recherche Variétale, Maladies et Ravageurs, Mise en place d’une houblonnière, Itinéraire culturale et Récolte étaient les thèmes traités. La conduite d’une houblonnière est loin d’être une plantation facile, tant dans les moyens financiers, techniques et humaines nécessaires, que dans les connaissances pratiques agricoles de la culture au choix du moment de la récolte aux paramètres du séchage.

 

 

Des interventions de Houblonniers de toutes les régions ont permis de prendre l’ampleur du phénomène de plantation en France. Fanny Madrid et Lucy Le Bouteiller de Hopen ont pour but de développer la filière en Nouvelle Aquitaine « notre projet est ambitieux, puisque nous voulons à horizon de 10 ans, constituer une filière locale de 30 producteurs sur une centaine d’hectares ». C’est avant tout la recherche de fournisseurs locaux, de circuits cours et de bio, et la volonté de trouvé de nouveaux terroirs et de trouver des cultures de diversifications qui stimulent le monde agricole, comme Houblon de Normandie, animé par la chambre d’agriculture à la demande des brasseurs, qui a pour objectif de créer une filière régionale de production et de valorisation. « Il y a 4 houblons dit « nobles » dans le monde et le Strisselspalt Alsacien est l’un d’entre eux » expliquait Freddy Merckling. La recherche de nouveau terroir verra peut-être en apparaître un de nouveau en France dans les prochaines années ! (et même si la recherche variétal prend de 10 à 15 ans…)

Des retours d’expériences stimulants comme ceux d’Aurélien Morhain, paysan céréalier-brasseur, qui a décidé d’abandonner la brasserie pour relancer la production de houblon en Moselle avec pour objectifs « d’alimenter tous les brasseurs Lorrains sauf 2 » (sic) ! L’avenir semble ainsi se tourner en partie vers la contractualisation avec les brasseurs, alors qu’on estime que seulement 15% de la production française actuelle est consommée en France , afin de donner plus de visibilité aux houblonniers et investir dans la recherche variétale et ainsi faire émerger de nouveaux terroirs.

 

 

Nous tenions à souligner que les houblonniers Alsaciens expérimentés, touchés par les problématiques des nouveaux planteurs, ont été exemplaires dans la transmission de leurs savoir-faire, qui reflètent à la fois ce fantastique mouvement de la bière artisanale mais aussi le bel esprit solidaire des agriculteurs français.

 

Lancement d’un nouvel écosystème de la filière houblon

 

Ces premières Assises du Houblon avaient donc pour vocation d’organiser la filière nationale. Une nouvelle marque collective, France Houblon, voit le jour pour être le porte flambeau de ce nouvel écosystème interprofessionnel, ainsi que 3 organisations. « L’AGPH accueille toutes les associations régionales désireuses de contribuer à la création de France Houblon. Il y a beaucoup de choses à faire, et chacun doit être prêt à mettre sa pierre à l’édifice. » Antoine Wuchner, AGPH / Comptoir Agricole.

Logo France houblon interprofession houblonnieres

Ces quatre nouvelles entités ont été introduites par Bernard Ingwiller Président de l’AGPH « Qu’ils s’agissent de la qualité, de la génétique, du conseil agronomique, du bio, de la valorisation du houblon français, ce sont les grands enjeux immuables qui nous concernent tous et qui ont fait notre renommée à travers les âges.»

 

Logo Inter Houblon

Inter-Houblon, l’interprofession pour le houblon dont le lancement officiel aura lieu lors du prochain Salon de l'agriculture, sera la structure de rencontre et d’échanges des acteurs de la filière : producteurs, négociants et transformateurs. Les enjeux portent tant sur la sensibilisation de la plante auprès des consommateurs, que sur le développement du marché intérieur, les cahiers des charges de production et de conduite culturale, l’approvisionnement conventionnel et bio, la rémunération, la contractualisation et l’interface avec les institutions.

 

logo afnh association francaise de negoce de houblon

L'AFNH, Association Française du Négoce du Houblon regroupera  tous les acteurs qui ont pour vocation de vendre du houblon en France ou à l’étranger. Elle contribuera à la promotion du houblon français et à la construction de cahier des charge de productions en lien avec les attentes des brasseurs, tout en offrant une solution aux producteurs ne pouvant valoriser l’ensemble de leurs productions localement.

 

Logo ITH institut technique du houblon

L'ITH, l’institut technique du Houblon, reprendra les activités de recherche et d'accompagnement agronomique assurées jusqu'à présent par l’AGPH. L’ITH souhaite mettre en place de essais sur toute la France pour évaluer le potentiel des variétés au regard du contexte pédoclimatique local, un ingénieur de recherche sera recruté à cet effet pour effectuer un suivi technique. Un fond documentaire va également être constitué prochainement et les résultats de recherche seront accessibles depuis un site internet dédié.

 

hots houblon transformation et services

Par ailleurs, une nouvelle offre de commercialisation de plants, d’analyse, de certification et de transformation est lancée sous la marque HOTS pour « Houblon Transformation & Services ». Une Pelletisation Bio sera opérationnelle pour la récolte 2020.

 

Ces premières assises du Houblon sont donc un moment historique pour la filière houblon française qui se voit reconstituer et soutenues par l’ensemble des acteurs économiques, institutionnels et politiques. Un des défis est de répondre à la demande en houblon, conventionnel et bio, des brasseurs français, toujours plus avides de houblons « locaux ». Produire un houblon de qualité reste également un enjeu majeur qui devra permettre au houblon français de repartir ensuite à la conquête du monde!

btobeer houblon 2019

 

Inscrivez-vous au prochain LAB spécial houblon les 17 et 18 septembre à Obernai !

Liens :

AGPH France : facebook.com/pg/AGPHFrance

Houblons d'Alsace : comptoir-houblon.fr

Hopen : hopenhoublon.fr

Houblons de Flandres : facebook.com/pg/Houblon-de-Flandre-Coophounord-689850971088113

Lorraine Houblon : https://www.facebook.com/HoublonProduction

Houblons de Normandie : facebook.com/Houblons-de-Normandie-459258111474034

Lycée Exploitation Agricole d'Obernai : epl67.fr

 

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Inscrivez-vous!