×

Avertissement

JCacheStorageFile::_deleteFolder JFolder::delete : impossible de supprimer le répertoire. Chemin : /home/beerbecoou/www/cache/com_content

 

Le Beer Attraction est un salon mixte dédié aux Microbrasseries et à la Bière Artisanale Italienne. A cette occasion, ont eu lieu les cérémonies organisées par Unionbirrai, et ont été décernés, les prix « Birra dell’Anno », technologies nouvelles, et aux matières premières. Des conférences et des formations professionnelles (BBTech) ont été organisées en parallèle. Cette troisième édition s’est ouverte également au secteur alimentaire « Food Attraction », grâce à la tendance internationale actuelle des « Accords-Mets-et-Bières » et des repas à la Bière.  Une centaine de microbrasseries italiennes, et quelques internationales, étaient ainsi présentes sur ce salon, et nous avons donc pu découvrir la production et quelques tendances locales, ainsi qu’assister à certaines conférences.

 


La Microbrasserie Italienne, un secteur jeune et actif, une conscience locale


Avec environ 700 microbrasseries dont plus de la moitié se sont ouvertes les 5 dernières années, l’Italie bénéficie également du renouveau de la production brassicole. Des mouvements comme le Slow Food apparu en 1986 de ce côté des Alpes, ont permis de sensibiliser les citoyens à l'éco-gastronomie et à l'alter-consommation. La microbrasserie en Italie s’inscrit directement dans cette tendance de consommation «hyper- locale » ou « 0 kilomètre » comme on dit ici. La valorisation du territoire est donc de mise, et les microbrasseurs italiens veulent également miser sur le goût du terroir. De plus en plus de brasseurs essayent donc de ne s’approvisionner que dans un périmètre restreint, ou de produire par eux-mêmes le maximum d’ingrédients (malts, houblons,...). Un projet de houblon 100% italien a même vu le jour durant le salon…


Au niveau national, même si la bière est consommée uniformément, on s’aperçoit que le sud de l’Italie est très actif, alors que la culture de la production de la bière est historiquement et géographiquement plus du nord (et le vin au sud). Le salon était donc la bonne occasion pour la remise des prix "Birra dell'Anno" organisé par Unionbirrai qui représente bien la diversité de l'art de la Brasserie Italienne et dont le prix principal, celui de la MicroBrasserie Italienne, a été remporté cette année par Birra Baladin :

 

Les tendances 2017 : « Extrêmisation de la Bière », torréfaction et utilisations d’ingrédients spéciaux.


Poursuivant la tendance internationale des bières aux houblons très parfumés, grâce aux IPAs notamment, les microbrasseries italiennes n’hésitent pas à pousser l’expérience « à fond » : en  incorporant une concentration maximum d’ingrédients dans les brassins, afin d’obtenir une « explosion » de saveurs et/ou de textures, la tendance 2017 est à « l’extrême », dont les « IPA estremizzata » avec leur ajout très généreux en houblons.
Mais c’est aussi du côté de la torréfaction des malts où les expériences se multiplient, certaines brasseries n’hésitent pas à tester jusqu’à 7 torréfactions diverses donnant des blacks IPA très très sombre par exemple. Les RauchBiers font également des apparitions remarquées chez plusieurs microbrasseurs qui déclinent certaines de leurs bières en « version fumée ». Le blé et le froment sont aussi utilisés davantage en propre ou en addition.

Au niveau des variétés de Bières, outre les Extreme IPA, on a pu voir un engouement autour des New England IPA qui sont plus crémeuses et plus légères en bouche donc moins sèches. Les expériences autour des bières noires vont également de la Rauchbier à la Tropical Stout en passant par les ‘bières épicées’. Enfin, l’apparition de plusieurs bières « Sour » confirme le succès de cette variété de bière.

L’utilisation de fruits et d’ingrédients spéciaux devient également commune, avec parfois une gamme dédiée. Le miel, les marrons et la chataigne sont très utilisés, et parmi les fruits, on retrouve dans les fruits rouges : la framboise, la fraise, la cerise, la mure, la myrtille ; dans les fruits jaunes : le fruit de la passion, la pêche, l'abricot, la mangue, et la prune ; dans les agrumes : le pamplemousse et les citrons (jaune, vert,..),  et puis dans les autres ingrédients et épices : le piment, le coriandre, la myrte et même la citrouille.


Techniques et Technologies


De nombreuses conférences ont eu lieu durant le Beer Attraction, celles par exemple sur « les femmes et la bière » démontraient comme en France, la nécessité d’une « éducation-conseil » des consommatrices : portant à la fois sur la provenance et la méthode de production et sur les variétés de bières en elles-mêmes, car d’une manière générale, les consommateurs latins ont une vision (et un choix !) souvent trop limités : blonde, brune, rousse,…

Notre partenaire GAI était présent sur le salon professionnel et présentait les dernières évolutions de la série MLE équipée des Becs UNICA,  ainsi que son nouveau brevet relatif à l’embouteillage des cannettes de bière : l’encannage pour moyennes cadences.

Enfin, au niveau packaging, on note l’apparition chez certaines microbrasseries de  bouteilles et d’emballages, « luxes » ou originales, dédiés aux « grands » restaurants.

 

Liens :

beerattraction.it
unionbirrai.it
microbirrifici.org
mondobirra.org
giornaledellabirra.it/eventi/birra-dellanno-2017-i-vincitori
altagradazione.com/2017/02/18/tante-nuove-birre-presentate-al-beer-attraction

 

Vous devez vous inscrire pour écrire un commentaire. Inscrivez-vous!

Ce site peut utiliser des cookies pour gérer l'authentification.
En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.